Evaltonbiz

Documentation

Choisir la temporalité de l’hypothèse

Avant-propos

Pour que EVALTONBIZ puisse calculer en temps réel les projections financières de chaque hypothèse, il est indispensable d’avoir les informations sur la valeur et la temporalité de l’hypothèse. La valeur étant le montant, la temporalité étant la durée de validité (date de début et date de fin) et la saisonnalité (répartition mensuelle).

 

Nous allons voir ici comment paramétrer la durée de validité.

Choisir la durée de validité de votre hypothèse vous permet d’optimiser la lisibilité de votre prévisionnel et de ne pas répéter des saisies identiques les années suivantes.

Une fois la valeur de votre hypothèse saisie, choisissez le mois de début d’application.
Par défaut, celui-ci est égal au 1er mois de l’exercice fiscal.

Vous pouvez ensuite choisir sa persistance dans le temps.

image 01 modele saisie de la temporalite 1

Pour une hypothèse en montant ou en pourcentage du chiffre d’affaires

En sélectionnant 1x, l’hypothèse sera prise en compte seulement pour l’année en cours, c’est-à-dire pour l’année dans laquelle le bloc d’hypothèse est positionné entre la date de début indiquée plus haut et la date de fin à indiquer à droite (par défaut, égale au dernier mois de l’exercice fiscal). 

Ce mode de saisie permet de définir des hypothèses à caractère ponctuel comme par exemple des coûts externes liés à une campagne de publicité qui ciblerait un événement particulier, des salaires en CDD.

A l’issue de la saisie, le bloc d’hypothèse sera marqué par l’icône 1x.

Ce mode de saisie vous permet d’inscrire une charge ponctuelle pour une durée inférieure à un mois. Prenons l’exemple d’un chef d’entreprise qui souhaiterait réaliser une campagne publicitaire au mois de décembre pour les fêtes de fin d’année. Deux solutions s’offrent à lui.

1er cas : il modifie la fréquence ainsi que les dates de début et de fin

Dans ce cas, il saisit la charge liée à sa campagne publicitaire en montant, puis il modifie la fréquence en mois, et la date de début et de fin d’hypothèse pour que celle-ci soit valable uniquement au mois de décembre comme suit.

image 02 interface saisie en montant

2ème cas : il utilise la saisonnalité

Dans ce cas, il saisit la charge liée à sa campagne publicitaire en montant puis il se rend dans la saisie avancée et édite un nouveau profil de saisonnalité ou l’ensemble des charges sera supportée sur le mois de décembre comme suit.

image 03 edition dune saisonnalite

Si vous rencontrez des difficultés à éditer un profil de saisonnalité, vous pouvez vous référer au tutoriel associé “éditer un profil de saisonnalité”

En sélectionnant , l’hypothèse sera prise en compte pour l’année en cours et aussi pour les années suivantes. Ce mode de saisie permet de définir des hypothèses à caractère durable.

Si vous avez saisi votre hypothèse en montant, l’hypothèse se répétera tous les ans. On peut prendre l’exemple des charges fixes, des salaires en CDI, des revenus prévisionnels récurrents, etc.

A l’issue de la saisie, le bloc d’hypothèse sera marqué par l’icône.

Les spécificités des hypothèses en variation

Si vous avez saisi votre hypothèse en variation, il convient de bien différencier différents types de durée et de réplication :

Prenons un exemple : vous souhaitez appliquer une augmentation de 2% de la masse salariale qui est de 24 000 euros à l’année n-1.

1er cas : vous souhaitez que cette augmentation ne soit applicable que pour l’année n (si vous envisagez une prime exceptionnelle par exemple) c’est-à-dire que la masse salariale passe de 24 000 à 24 480 euros à l’année n et qu’elle repasse à 24 000 à la fin de cette année.

Dans ce cas, veuillez saisir une hypothèse de coûts de personnel de +2% et utiliser le paramétrage 1x.

2ème cas : votre activité est en expansion et vous souhaitez que cette augmentation ne s’annule pas et soit encore valable les années suivantes c’est-à-dire que la masse salariale passe de 24 000 et 24 480 euros pour l’année n et pour les suivantes. Cas d’une augmentation générale de salaire par exemple.

Dans ce cas, veuillez saisir une hypothèse de coûts de personnel de +2% et utiliser le paramétrage

3ème cas : votre activité connaît une forte croissance et vous souhaitez appliquer tous les ans, une augmentation de 2% de la masse salariale, c’est-à-dire que la masse salariale passe de 24 000 à 24 480 euros à l’année n, puis de 24 480 à 24 970 euros à l’année n+1 et ainsi de suite…

Dans ce cas, veuillez saisir une hypothèse de Coûts de personnel de +2% et utiliser le paramétrage puis répliquer cette hypothèse sur les années suivantes grâce au menu déroulant disponible sur le bloc.

image 04 menu replication dune hypothese

A l’issue de la saisie, le bloc d’hypothèse sera répété chaque année. Une augmentation durable est donc appliquée.

Astuce

Lorsque vous souhaitez définir une hypothèse durable, nous vous conseillons d’utiliser le paramétrage plutôt que de définir une hypothèse 1x et la dupliquer chaque année.

La lisibilité de votre business plan n’en sera que meilleure. La quantité de blocs dans une année pourra vous permettre d’identifier le moment où l’entreprise passe d’une phase de développement à un régime de croisière.

Précédent Saisir une hypothèse en fonction du chiffre d’affaires (charge variable)
Suivant La saisie avancée des hypothèses
Table de matières