Evaltonbiz

Saisir un nouvel investissement

Lorsque vous êtes à l’étape Prévisionnel, le menu HYPOTHÈSES DU PROJET vous donne accès à un catalogue d’hypothèses sous forme de bloc. Ces blocs vous permettent de construire de manière intuitive le prévisionnel de votre activité. Il se compose de 4 sous catégories. Nous allons voir ici la première catégorie : Investissements.

Cet article a pour but de vous montrer comment différencier les types d’investissement dans le choix de vos hypothèses.

Différencier les types d’investissements

Une entreprise réalise régulièrement des investissements, à son lancement, pour étendre son activité mais aussi, plus simplement, pour s’équiper.

Les investissements corporels

Les investissements les plus courants concernent ce besoin en matériel. Ils correspondent aux investissements corporels qui sont des biens destinés à être utilisés durablement par l’entreprise pour maintenir ou accroître son potentiel de production.

Exemples : du matériel et outillage industriels comme de nouvelles machines ou du matériel informatique, des véhicules, des constructions comme un bâtiment ou une usine.

les investissements incorporels

Dans son expansion, l’entreprise peut également réaliser des investissements incorporels qui sont des biens immatériels, qui n’ont pas de substance physique. Ils sont détenus par l’entreprise sur une durée supérieure à une année.

Exemples : un fonds commercial, des logiciels, une marque, un droit au bail, un brevet, des licences …

les investissements financiers

Enfin, les investissements financiers ne sont, eux, pas destinés au lancement ou au développement de l’activité de l’entreprise. Ils peuvent être des actions, des titres de participations ou des placements de trésorerie …

Exemple : l’achat de parts du capital d’une autre société dans le but d’exercer une influence durable sur cette société.

Saisir un projet d’investissement

Vous avez un projet d’investissement ?

  • Placez à l’année souhaitée le bloc correspondant à un investissement corporel, incorporel ou financier. Vous obtiendrez la fenêtre suivante.
modèle saisie d’un investissement
  • Donnez un titre à votre investissement.
  • Saisissez la valeur hors taxe de votre investissement.
  • Indiquez si vous allez l’amortir ou non, et si oui, sur combien d’années
  • Indiquez le mois auquel vous réaliserez votre investissement.
  • Vous pouvez également ajouter des commentaires.
  • Enfin, en cliquant sur Saisie avancée, vous pouvez modifier le taux de TVA à appliquer si celui-ci est différent de votre taux de TVA par défaut.

L’amortissement

Pour rappel, l’amortissement d’un investissement est la constatation d’un amoindrissement ou d’une dépréciation de sa valeur. La durée d’amortissement est égale à la période au bout de laquelle l’élément n’aura plus aucune valeur marchande. Cela permet à l’entreprise d’étaler son coût dans le temps.

Exemple : Pour une machine de production d’une durée de vie estimée de 10 ans il est conseillé de l’amortir sur 10 ans.

Si cette durée est inférieure à 1 an, le bien est considéré comme une charge et non un investissement.

Par contre, un actif qui ne perd pas de valeur dans le temps (mais peut en perdre du fait d’événements particuliers) n’est pas amortissable.

Exemple : un titre de participation n’est pas amortissable, le goodwill à l’achat d’une entreprise n’est pas amortissable, une marque n’est pas amortissable, un terrain n’est pas non plus amortissable.

Table de matières