Evaltonbiz

Documentation

Utilisation du FEC dans l’application

Avant-propos

Le FEC est un fichier qui contient l’ensemble des écritures comptables de votre entreprise sur une période donnée. C’est un document obligatoire en cas de contrôle de la comptabilité par l’administration fiscale.

L’utilisation de votre FEC dans l’outil, vous permettra de gagner du temps en évitant de ressaisir des données mais également de< gagner en précision sur vos projections, grâce aux détails des opérations disponibles dans le fichier, qui plus est, ont été fiabilisées par votre service comptable.

Cet article a pour but de vous montrer comment importer votre fichier des écritures comptables (FEC).

Notez que tous les éléments que vous déposez sur l’outil restent entièrement confidentiels. Ils ne sont accessibles que par vous et – si vous êtes dans le cadre d’une formule Accompagnateur  ou multi-utilisateur – par les contributeurs invités à partager le dossier.

A quoi sert le FEC dans Evaltonbiz ?

L’importation du FEC dans l’outil a 2 utilités :

  • La création d’un point de référence aux projections
  • la création d’un point de comparaison par exemple pour comparé le prévisionnel au réalisé

1. Création d’un point de référence aux projections.

Dans ce cas, les données contenues dans le FEC servent à initialiser le point de départ de votre projection sur la trésorerie, les encours clients et fournisseurs et autres indicateurs du bilan de l’entreprise.

Les données sont aussi utilisées pour réaliser automatiquement la projection des indicateurs financiers (voir Les modes de projection). Dans ce cas, l’importation d’un FEC est plus avantageuse et plus précise que l’importation d’une liasse fiscale, car les informations sur la saisonnalité des ventes et des achats étant disponibles, elles sont réutilisées et réutilisables dans Evaltonbiz.

NOTE : Pour être utilisé convenablement comme point de départ de la projection, le FEC doit correspondre à une clôture d’exercice et comporter toutes les écritures de compte de résultat et de bilan.

2. Création d’un point de comparaison : Prévisionnel vs Réalisé

Le FEC peut également être utilisé à des moments intermédiaires de l’exercice fiscal pour contrôler et suivre le budget et les objectifs fixés au moment de la réalisation du prévisionnel. Son importation vous fera bénéficier d’indicateurs de comparaison mois par mois sur vos ventes et vos achats.

Dans ce cas, le FEC peut être provisoire et ne couvrir qu’une période partielle de l’exercice fiscal.

Comment importer un FEC ?

Précédent Sélectionner et charger des états financiers
Suivant Cas d’erreur d’importation du FEC
Table de matières