Evaltonbiz

Experts-Comptables, devenez les data-scientists de vos clients

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp

Notre article précédent traitait de la digitalisation et des nouvelles solutions en ligne, qui procurent d’énormes avantages tant aux cabinets d’experts-comptables qu’à leurs clients.

Expert-comptable qui manipule des données

Aujourd’hui, nous allons voir comment les initiatives de mise à disposition gratuite de données d’entreprises ont le potentiel pour changer le marché de l’analyse et de l’accompagnement des entreprises.

Ces données sont accessibles mais on ne sait pas toujours où les trouver, ce qu’elles contiennent ni comment les exploiter, alors qu’elles représentent une mine d’or pour les entreprises.

Quelles sont ces fameuses données et que contiennent-elles ?

Aujourd’hui l’accès aux données des entreprises est devenu gratuit mais peu de professionnels le savent. Il revient en effet au public de trouver comment les utiliser et d’y consacrer les ressources nécessaires pour en extraire toute l’information.

Depuis plusieurs années, la Banque Centrale Européenne met à disposition la base BACH contenant des agrégats de comptes d’entreprises. Sur le périmètre national, les entreprises publient via les greffes des Tribunaux de Commerce des données financières et administratives dont l’accès est rendu gratuit depuis début 2017, par la mise à disposition du registre SIRENE, de la base BODACC et des données d’entreprises par l’INPI.

Ces informations concernent à la fois l’entreprise, tels que ses événements juridiques et ses liasses fiscales, et son marché au niveau européen, des données par secteur, par année, par région. Cela nécessite pour les spécialistes des bases de données, qui commercialisent ces informations,de revoir rapidement leur modèle.

Comment les lire et les restituer ?

Si la récupération de ces données brutes s’avère gratuite et simple, leur lecture est beaucoup plus complexe. Par exemple, les documents mis à disposition par l’INPI totalisent des dizaines de millions de lignes, celles du BODACC une dizaine de millions, la base SIRENE plusieurs millions. Autant dire que si vous rêviez de les télécharger et de les ouvrir avec Excel, vous vous rendrez compte qu’elles ne sont pas utilisables en l’état.

Il faut comprendre la structure des données et utiliser des outils spécifiques pour transformer le fichier brut en données lisibles et exploitables, comme les comptes de l’entreprise, et leur donner un sens qui ait une valeur pour son utilisateur. Pour optimiser la valeur de ces données, il faut également leur donner une structure permettant de les croiser.

Que peut-on en tirer de nouveau ?

Transformer ces masses de données nécessite des technologies avancées en statistique et en intelligence artificielle. Mais analyser l’existant permet de projeter l’entreprise dans l’avenir et de :

  • Produire de façon fine des benchmarks d’un secteur d’activité croisé avec une zone géographique, sur des dizaines d’indicateurs,
  • Définir une probabilité à long terme de succès ou de défaut de l’entreprise et mesurer le risque pour un financeur, sans se contenter des scores à court terme,
  • Calculer des volatilités de rendement sur du non-coté,
  • Calibrer une valorisation avec des donnés d’entreprises de même taille et de même activité,
  • Qualifier enfin un marché cible : taille, santé, localisation…

On peut alors fournir des informations quantifiées, fiables et validées pour mesurer l’efficacité financière d’une entreprise par rapport à ses pairs.

Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas l’améliorer

En vous dotant de ces informations,vous connaissez mieux vos clients et les conseillez plus efficacement. C’est avec cet objectif que nous avons conçu EVALTONBIZ : automatiser toute la collecte d’informations financières sur l’entreprise pour permettre de construire immédiatement un prévisionnel financier fiable et éclairé.

14 juin 2018
Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp